Cela fait longtemps que j'avais envie de me lancer... voila chose faite.

Divers2008_107La première étape pour faire du fromage c'est de trouver de la présure liquide pour faire cailler le lait. Certains disent que l'on peut utiliser du citron, mais je voulais absolument faire cela avec de la présure liquide. Mission impossible à Paris... une dizaine de pharmacies, et pas de présure à l'horizon. Heureusement le Net est là. Quelques cliques sur le net, et je trouve mon bonheur. Samedi dernier je reçois mon paquet. 4 faisselles et un flacon de présure ! La manne !!

Deux litres de lait microfiltré, pour éviter le lait pasteurisé, porté à 30°c, additionné de 6 gouttes du précieux liquide... l'aventure commence !

Divers2008_110Dimanche matin, je sors le lait caillé de la casserole et le transvase dans une passoire recouverte de gaze. Je le laisse égoutter au frigo jusqu'au lundi matin. Une bonne partie du petit lait s'est déjà écoulée. Je transvase ensuite le fromage blanc épais ainsi formé dans des faisselles et les laisses sur le plan de travail de la cuisine, recouvertes d'un torchon, jusqu'à mercredi soir. En fait j'ai du surélever les faisselles sur des petits tasseaux pour permettre au reste du petit lait de bien s'écouler.

Mercredi soir, je sors les fromages de la faisselle, les frotte avec de la fleur de sel et les remet une journée dans la faisselle.

Divers2008_138Un fois la faisselle tassée, je sors les fromages? je les place sur une tresse de bambou qui sert normalement à rouler les sushis. Je met cela au dessus d'une assiette, leur permettant ainsi de s'égoutter. Tous les jours je les frottes de sel, et en frotte l'un des deux, le plus petit, avec du cognac pour l'affinage.

Divers2008_142J'avais laissé une faisselle dans le frigo. Le fromage a l'intérieur ne s'est pas beaucoup égoutté. Au bout d'une semaine, je le sors, le roule dans une gaze, le presse pour l'égoutter et le place dans la même assiette  à l'extérieur. Tous les jours je frotte aussi ce nouveau venu. Son allure est bien différente des autres.

Je place le tout sur la cloche du micro-onde et j'attends...

Divers2008_152Le samedi suivant j'entame une deuxième version. Après égouttage du fromage blanc dans la passoire, je le roule dans une gaze, le presse légèrement, et le place a l'extérieur a sécher. Le troisième fromage lui poursuit sa croûte. Tous les jours je les frotte de sel.

SaDivers2008_157medi de Pâques. C'est fête ! Je me lance et goutte le dernier fromage, celui qui a une semaine. L'allure est pas mal. Il a l'air sec mais pas trop, il ne sent pas mauvais. Celui là je l'avais fait secher dans de la gaze directement à l'extérieur apres 4 jours. cela fait 4 jours qu'il est a l'extérieur, il s'est bien égoutté. Le verdict mitigé. Texture proche du féta, pas acide, un bon goût, mais bien trop salé... Sans doute un fromage un peu plus tassé aurait-il été mieux.

Divers2008_160Je patiente pour goutter les autres. Samedi j'en profite aussi tour acheter du lait cru et commencer un nouveau fromage. Je varie un peu. Une fois le fromage blanc égoutté  je le bat pour que le fromage blanc soit lisse. J'en ai aussi un commencer jeudi. Comme ce dimanche il était bien égoutté, je le plie dans de la gaze et le remet au frigo pour qu'il s'égoutte... à suivre...